Formalités au Ghana

 Pour entrer au Ghana, il faut tout d'abord que votre passeport soit valide 6 mois après votre sortie du territoire et qu'il ait au moins 3 pages vierges, dont deux face à face. Un visa est obligatoire, sauf si vous entrez en passant par certains postes-frontière.

Formalités pour un court séjour au Ghana

Avant de vous installer, vous allez très certainement visiter le pays pour voir quelle région vous convient le mieux et rechercher un logement qui vous plaît. Pour entrer au Ghana, vous devez effectuer une demande de visa L (tourisme), il a une validité de 30 jours et son coût est de 50 euros. Les citoyens des pays membres de la CEDEAO (Communauté des États de l'Afrique de l'Ouest) n'ont pas besoin de visa. Ils peuvent entrer au Ghana avec une carte d'identité, un passeport ou un laissez-passer et y séjourner 90 jours au maximum.

Les mineurs doivent avoir un passeport personnel et si vous entrez seul(e) avec un ou des enfants, vous devez avoir une autorisation de sortie de territoire remplie et signée par l'autre parent.

Le visa s'obtient à l'ambassade du Ghana. Si vous venez d'un pays où il n'y a ni ambassade ni consulat du Ghana, vous pouvez obtenir un visa de court séjour à la frontière terrestre ou à l'aéroport d'Accra, mais dans ce dernier cas, vous devez avoir une autorisation d'embarquement (sans visa) de la compagnie aérienne, ce qui n'est pas toujours facile. En arrivant, vous devez débourser approximativement 150 USD de frais de douane. Pour plus de renseignements sur les différents types de visas, consultez notre article Visas pour le Ghana. Attention ! Les postes-frontières terrestres ont des horaires. La frontière avec la Côte d'Ivoire est ouverte de 6 h à 18 h, avec le Burkina Faso, de 6 h à 18 h, et les postes entre le Ghana et le Togo sont ouverts 24 h sur 24 depuis le mois d'août 2017, ceci afin de favoriser les échanges économiques entre les deux États.

Pour entrer au Ghana, il est obligatoire d'être vacciné contre la fièvre jaune, les enfants de moins de neuf mois sont cependant exemptés. Il est également recommandé d'être vacciné contre les maladies suivantes : DTCP, l'hépatite B, l'hépatite A, la fièvre typhoïde, les méningites à méningocoque A et C et la rage. Un traitement antipaludique est également nécessaire, consultez votre médecin pour qu'il vous recommande un traitement approprié à votre état de santé ou renseignez-vous auprès de l'Institut Pasteur, au service des maladies infectieuses et tropicales.

Vous êtes autorisé à emporter 200 cigarettes, ou 250 g de tabac à rouler ou 50 cigares (sachez que fumer est particulièrement mal vu au Ghana), quatre litres de vin plus un litre d'alcool de plus de 22°, mais le montant total des marchandises que vous passez en douane ne doit pas dépasser une valeur de 430 USD par voie maritime et aérienne. Les aliments sous vide sont autorisés, mais la viande, les fruits, les fromages autres qu'à pâte dure et les légumes frais sont interdits. Pour certains médicaments, vous devez présenter une ordonnance traduite en anglais.



Formalités pour un long séjour au Ghana

Une fois sur place, vous pouvez demander une extension de votre visa L pour séjourner jusqu'à 3 mois au Ghana. Cette formalité ne vous permet toutefois pas d'y travailler. Pour rester au Ghana plus de trois mois, vous devez avoir un permis de séjour, et pour avoir des activités professionnelles, il vous faut un visa de travail. Vous devez en faire la demande au Service d'immigration du Ghana.

Pour un long séjour au Ghana (plus de trois mois), outre un permis de séjour, vous devez avoir une Non-citizen Ghanacard, sorte de carte d'identité réservée aux étrangers, que vous délivrera la National identification authority. Il s'agit d'un document obligatoire qui vous procure des avantages comme le fait de pouvoir demander un permis de conduire ghanéen. Les frais liés à l'obtention de cette carte sont de 120 USD ou l'équivalent en cédis (la monnaie ghanéenne). Les informations concernant cette formalité se trouvent sur le site du Foreign management identification system.

Si vous êtes employé par une société se trouvant au Ghana, c'est votre employeur qui va s'occuper des démarches relatives à votre permis de travail et votre permis de séjour. Il vous demandera les justificatifs et documents qu'il devra présenter aux administrations locales.