Consultation Internationale pour la réalisation d’une Stratégie Nationale sur le Mariage d’Enfant en Guinée assortie d’un plan d’action budgétisé.

12/09/2019

Date limite: 26 Septembre 2019

Description du poste:

  1. Contexte et Justification :

Selon l'EDS-MICS 2016, les mariages (ou union) avant 15 et 18 ans affectent respectivement 22.8% et 54.6% des femmes de 20-49 ans. Dans les régions de Labé et Mamou, qui sont parmi les plus affectées par le mariage d'enfant dans le pays, ces taux passent respectivement à 36.7% et 75.9% (Labé) et 36.4% et 67.8% (Mamou). Dans la majorité des cas, la différence d'âge entre les conjoints est tres remarquable. Ainsi, chez les filles de 15-19 ans, dans 61.3% des cas, le conjoint est âgé de plus de 10 ans et chez les filles de 20-24 ans dans 54.4% des cas. Ces tendances ont été confirmées par l'étude socioanthroplogique sur le mariage d'enfant finances par l'UNICEF en 2016. D'après les résultats de l'étude, la très forte émigration dans ces deux régions pourrait expliquer cette situation aussi bien à l'exterieur qu'a l'interieur du pays. Plus, inquietant encore, le phenomene de mariage d'enfant touche même les établissements scolaires. Selon l'étude sur les déterminants, sur un échantillon composé à 58% d'établissements ruraux et à 42% d'établissements localisés dans les centres urbains, un établissement sur deux a enregistré au moins un mariage d'élèves les deux dernières années précèdent l'enquête (2014-2015 et 2015-2016).

Les mariages d'enfants sont associés aux maternités précoces conduisant à un taux élevé de mortalité maternelle et infantile. Ils sont l'une des causes principales de la mortalité des filles entre 15-19 ans et la mortalité infantile est de 50% plus élevée avec les mamans de moins de 20 ans. Ainsi, l'étude socio-anthropologique sur le mariage d'enfant révèle qu'environ 73,7% (près de 3 filles sur 4) mariées dans la classe d'âge 9-17 ans ont déclaré avoir accouché au moins une fois.

Depuis les deux dernières décennies, la Guinée s'est engagée dans une dynamique de protection et de promotion des droits fondamentaux des enfants et des femmes qui prennent en compte la problématique du mariage d'enfant. C'est dans ce cadre qu'elle a ratifié, la CDE en 1991, la CEDEF en 2001 ainsi que la Charte Africaine sur les Droits de la Femme et le Bien-être de l'Enfant en 2005. Elle a participé au premier sommet de l'union africaine pour mettre fin au mariage d'enfant et les autres pratiques traditionnelles néfastes en Afrique, tenu à Lusaka (Zambie) en Novembre 2015.

Afin d'appuyer le Gouvernement dans le respect de ses obligations internationales vis-à-vis du mariage des enfants, le programme Protection de l'UNICEF, envisage d'appuyer le MASPFE à se doter d'une stratégie nationale de promotion d'abandon des mariages d'enfants et d'un plan d'action budgétisé pour sa mise en oeuvre. Ces termes de références sont élaborées en vue du recrutement conjoint par le MASPFE et l'UNICEF d'un consultant international qui sera en charge de conduire les travaux d'élaboration et de validation des dits documents.

Plus spécifiquement, cette consultation se justifie par les raisons suivantes : (i) la nécessité pour la Guinée d'honorer ses obligations internationales ci-dessus décrites ainsi que l'engagement renouvelé de la Ministre de l'Action Sociale à Lusaka, en novembre 2015, par devant l'Union Africaine, a réduire la prévalence du mariage d'enfant, à travers l'élaboration et la mise en oeuvre d'un plan national d'action dans le cadre de la campagne africaine pour l'accélération de l'abandon de cette pratique ; (ii) le mariage des enfants fait partie des thèmes prioritaires de la Guinée dans le cadre du programme de Coopération Gouvernement/UNICEF 2018-2022 ainsi que de l'Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD) ; (iii) le consultant national recruté par le MASPFE pour élaborer une stratégie nationale a produit un document qui ne répondait pas aux standards internationaux en la matiere (check list de contrôle qualité).

Cette consultation doit permettre de recruter un Expert International dans le domaine pour conduire un processus consultatif très large permettant de disposer d'un document de stratégie satisfaisant à tous les critères d'assurance qualité et conforme aux standards internationaux.

2. But et Objectifs :

La consultation vise à appuyer le MASPFE à se doter d'une stratégie nationale de promotion d'abandon du mariage d'enfant et d'un plan d'action budgétisé pour sa mise en oeuvre à travers un processus consultatif tres large impliquant tous les acteurs et intervenants dans le domaine. Elle prendra en compte les résultats des études déjà réalisées, la diversité des caractéristiques socio-économiques, ethniques, culturelles, et géographiques des populations du pays.

Plus spécifiquement la consultation vise les résultats suivants :

  1. Conduire un large processus consultatif pour élaborer une stratégie nationale pour accélérer l'abandon du mariage d'enfants répondant à l'ensemble des critères contenu dans la check list pour l'élaboration des stratégies nationales (contrôle qualité). La stratégie doit couvrir une période de 5 ans (2019-2023) et sera assortie d'un plan d'action budgetisé pour la même période.
  2. Proposer une théorie du changement basée sur l'analyse de causalité de la pratique en Guinée en utilisant l'approche de la Gestion Axée sur les Résultats.
  3. Dégager des recommandations et pistes de réflexions qui pourraient contribuer aux programmes de plaidoyer et de développement d'interventions ciblées pour l'élimination du mariage d'enfants y-compris des alternatives possibles au mariage pour les communautés.

Appuyer le processus national de validation de ces 2 documents

3. Tâches et Responsabilités :

Le consultant approfondira les questions dans la note méthodologique qui sera soumise dans l'offre technique. Il aura à spécifier davantage les aspects ci-après :

Sur le processus pour développer la stratégie nationale ;

Il s'agira de ressortir l'engagement politique des autorités au plus haut niveau, les aspects de gouvernance et de redevabilité, le processus de consultation (durée et acteurs/intervenants/bénéficiaires à consulter) et la production des évidences (données sur la prévalence, analyse causale).

For every child,

How can you make a difference?

Le consultant aura à travailler en étroite collaboration avec le comité de pilotage et il aura à:

  • Initier les contacts avec le comité de pilotage dirigé par la Direction Nationale de l'Enfance et l'UNICEF/UNFPA pour préciser l'orientation générale de la consultation ;
  • Collecter la documentation la plus exhaustive possible sur le phénomène étudié et procéder à son analyse tout au long du travail ;
  • Elaborer et soumettre à la validation du Comité de pilotage, la méthodologie détaillée de la consultation y inclus les outils à utiliser ainsi que le plan d'analyse;
  • Dérouler la phase terrain conformément à la méthodologie convenue et validé ;
  • Préparer et soumettre un premier draft de la stratégie à la validation du Comité de pilotage y inclus un résumé exécutif, des recommandations et pistes de réflexions qui pourraient contribuer aux programmes de plaidoyer et de développement d'interventions ciblées pour l'élimination des mariages des enfants et en annexe les tableaux de synthèse des données ;
  • Ajuster les 2 documents aux commentaires recueillis et soumettre un 2e draft des documents pour prévalidation qui ne seront considérés comme finaux qu'après approbation du comité de pilotage;
  • Animer un atelier national de haut niveau pour la validation des 2 documents;
  • Objectifs et vision à moyen et long terme de la stratégie, une théorie de changement pour l'abandon basée sur une analyse causale de la pratique en Guinée, prioritisation des interventions, axes d'intervention pour prévenir le mariage (pour les filles non encore mariées) et appuyer/accompagner celles déjà mariées, synergie avec les politiques déjà existantes et leur conformité avec les standards internationaux, génération des évidences pour montrer les progrès réalisés dans la mise en oeuvre de la stratégie;
  • Disponibilité d'un plan d'action budgétisé avec indication des activités, périodes de mise en oeuvre, responsables, indicateurs et moyens de vérification ;
  • Disponibilité d'un plan de renforcement de capacités des acteurs au niveau central, décentralisé et communautaire avec les ressources nécessaires; mecanisme de coordination à tous les niveaux avec les ressources nécessaires ; plan de communication (vulgarisation de la stratégie et documentation des bonnes pratiques) ; financement de la stratégie (cout global de la stratégie et mecanisme de financement) ; mecanisme de suivi-évaluation de la stratégie (données de base, indicateurs d'effets et d'impact, plan d'évaluation et de collecte des données, plan de renforcement de capacités des acteurs sur le processus de suivi-évaluation de la stratégie, y compris au niveau communautaire);

5. Resultats Attendus :

Une note de cadrage détaillée avec la méthodologie, les outils de collecte des données, et une esquisse de plan d'analyse est élaborée. Cette note fera également ressortir, le point de vue/l'appréciation du consultant par rapport aux TDRs et sa compréhension du travail attendu.

Un document final de la stratégie et de son plan d'action budgétisé prenant en compte les observations/recommandations du comité de pilotage et des participants à l'atelier de validation est disponible.

Un résumé exécutif qui récapitule les principales conclusions de la consultation ainsi que les recommandations d'ajustement des approches, des interventions en cours et des outils disponibles est elabore et partage avec les acteurs appropries.

To qualify as an advocate for every child you will have...

6. Qualifications et Connaissances :

Le consultant, chef d'équipe doit :

  • avoir un master ou plus en sociologie et/ou anthropologie ayant un grade de niveau P3.
  • avoir une expérience de 5 ans au moins dans les études sur les pratiques néfastes en particulier le mariage d'enfant
  • etre expert en matière de recherches et/ou d'évaluation de projets/programmes ;
  • avoir une maitrise parfaite du français parlé et écrit ;
  • avoir une capacité de synthèse et d'analyse à démontrer par des travaux antérieurs ;
  • avoir des connaissances des méthodologies participatives de recherche ;
  • avoir une excellente capacité de travail en équipe ;
  • etre disposé à effectuer des missions de terrain à l'interieur du pays.

Durée de la consultance :

Etre disponible à effectuer ce travail sur une période de 60 jours ouvrables à partir de la signature du contrat.

Coût de la consultance :

Contrat à prix forfetaire dont le montant sera déterminé par les offres.

Conditions de Travail :

Le consultant aura la charge des coûtts de ses conditions de travail qui devront être pris en compte dans le budget à proposer en sachant que La durée de la consultation est de 60 jours.

4. Instruction spécifique /informations complémentaires :

Le/la Consultant(e) intéressé(e) doit soumettre à l'UNICEF un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes :

- Une lettre de motivation

- Un Curriculum vitae et le P11 incluant : (i) l'expérience acquise dans des projets similaires ; (ii) au moins 3 références.

UNE PROPOSITION TECHNIQUE

(i) Note explicative sur la compréhension des TDR et les raisons de la candidature ;

(ii) La note proposera les grandes lignes de la méthodologie d'organisation des différentes étapes du travail et un calendrier de mise en oeuvre.

UNE PROPOSITION FINANCIERE :

Contrat à prix forfaitaire. La proposition financière doit indiquer le montant total/somme forfaitaire globale. Afin d'aider les commanditaires dans la comparaison des offres, chaque proposition financière comprendra une ventilation détaillée du montant forfaitaire, incluant :

  • Les honoraires du consultant (indemnités journalières X nombres de jours ouvrables prévus) ;
  • La périodicité et les modalités de paiement souhaitées (paiements par échéances en cours de contrat, ou paiement final).

Les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c'est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les TDRs. Il est à noter que les procédures de l'UNICEF seront aussi prises en compte dans l'établissement des modalités de paiement et dans la détermination des montants associés. Une proposition de contrat offrira plus de détails sur la consultation.

For every Child, you demonstrate...

UNICEF's core values of Commitment, Diversity and Integrity and core competencies in Communication, Working with People and Drive for Results.

The competencies required for this post are....

View our competency framework at

https://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

Pour postuler, veuillez valider le lien suivant:https://secure.dc7.pageuppeople.com/apply/671/cw/applicationForm/initApplication.asp?lJobID=526362&sLanguage=en-us&sSourcePointer=cw&lJobSourceTypeID=796